Les Prix Pinocchio spécial ‘agrobusiness’

La 9e édition des Prix Pinocchio, événement incontournable de dénonciation du greenwashing, est ouverte et s’attaque cette année au secteur de l’agrobusiness. La multinationale spécialisée dans les engrais chimiques Yara, le groupe laitier Lactalis, et l’entreprise de viande Bigard sont les trois entreprises nominées. Le public a jusqu’au 19 février pour désigner la pire d’entre elles.

0
80

Les Prix Pinocchio sont de retour ! Cette année, l’agrobusiness est dans le viseur des Amis de la Terre et de la Confédération paysanne, organisateurs de l’événement. Trois entreprises représentatives du greenwashing et des abus du secteur sont nominées. En pleine réforme de la Politique Agricole Commune (PAC), qui pousse aujourd’hui à l’industrialisation du système agricole et à la concentration de la production, ces Prix Pinocchio sur l’agriculture permettront de rappeler l’importance pour les paysans et les citoyens de la reprise en main de leur modèle agricole et alimentaire afin d’engager une transition qui réponde aux enjeux de climat, d’emploi, de bien-être animal, de biodiversité, de protection des écosystèmes et de dynamique territoriale.

Prix Pinocchio 2020 spécial agriculture
Les prix Pinocchio sont de retour ! Spécial agriculture !

Sur la base d’études de cas documentées, les trois entreprises choisies ont été retenues pour le décalage entre leur vitrine promotionnelle et la réalité de leurs agissements (pressions sur les productrices et producteurs, activités climaticides, pollutions…).

Yara, nominée dans la catégorie “Les engrais chimiques, c’est magique”, se voit ainsi pointée du doigt pour sa promotion d’une “agriculture intelligente face au climat” tandis que sa production d’engrais chimiques provoque en réalités de graves dommages sur le climat, la santé, l’air et l’eau, et fragilise l’autonomie des paysans.

Lactalis, nominée dans la catégorie “Se faire du blé avec les produits laitiers”, n’hésite pas, quant à elle, à mettre en avant ses marques dans des publicités idylliques tout en foulant les droits des travailleur.euse.s du secteur, en s’accaparant la valeur de leur travail et en multipliant les scandales sanitaires et environnementaux.

Enfin, Bigard, pour la catégorie “La face cachée de ton steak”, cherche à maximiser sa compétitivité en concentrant l’abattage, en incitant à un élevage industriel intensif et en menant la guerre aux prix bas, au détriment de ses salariés et des éleveurs du secteur.

Le public a ainsi jusqu’au 19 février pour départager les trois nominées et désigner la pire d’entre elle en matière de greenwashing. La gagnante sera annoncée lors d’une cérémonie de remise de prix d’un format inédit.

Les votes se font sur : www.prix-pinocchio.org

#PrixPinocchio 

Article précédentLa stratégie climat du gouvernement recule une nouvelle fois
Article suivantDynamo essaime les ateliers vélos sur l’aire urbaine de Nancy
Amis de la Terre Meurthe-et-Moselle
Les Amis de la Terre Meurthe-et-Moselle Les Amis de la Terre Meurthe-et-Moselle sont le groupe local de la fédération des Amis de la Terre France qui est une association de protection de l’Homme et de l’environnement, de loi 1901 et agréée pour la protection de l’environnement. Elle est indépendante de tout pouvoir économique, politique et religieux. Créée en 1970, la fédération des Amis de la Terre a participé à la fondation du mouvement écologiste français et à la formation du premier réseau écologiste mondial Friends of the Earth International, présent dans 77 pays et réunissant 2 millions de membres sur les cinq continents. En France, les Amis de la Terre forment un réseau d’une trentaine de groupes locaux et de groupes associés autonomes qui agissent selon leurs priorités locales et relaient les campagnes nationales et internationales sur la base d’un engagement commun en faveur de la justice sociale et environnementale. Une association visionnaireLes Amis de la Terre militent pour une transition vers des sociétés soutenables au Nord comme au Sud. Engagés en faveur de la justice sociale et environnementale, nous nous mobilisons et promouvons la participation des citoyens aux prises de décisions publiques et menons des actions sur le terrain, aux niveaux local, national et international. Nos objectifs Nous voulons construire ensemble un monde dans lequel : - Les besoins humains fondamentaux de tous soient satisfaits sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs - L’accès et le partage des ressources naturelles soient équitables ; - Le droit de chacun à vivre (et à travailler) dans un environnement sain et le devoir de le préserver soient respectés ; - Chacun participe activement en tant que citoyen/ne à façonner une société basée sur les principes démocratiques. Notre démarche Les problèmes environnementaux résultent des décisions économiques, sociales et politiques ; en conséquence, nous considérons que les solutions à ces problèmes environnementaux doivent intégrer les dimensions économiques, sociales et politiques. L’environnement ignorant les frontières entre les pays, nous prenons en compte simultanément les réalités locales, nationales et internationales. Nous procédons de trois manières complémentaires : - Information, sensibilisation, représentation : En promouvant des alternatives et des solutions novatrices pour résoudre les problèmes, en diffusant des informations accessibles à tous, fiables et pertinentes, en organisant des manifestations non violentes, en participant aux instances de concertation au plus proche du terrain - Action des citoyens : En organisant, mobilisant et motivant le grand public pour qu’il soutienne activement nos objectifs et pour qu’ils adoptent un mode de vie cohérent avec nos valeurs - Mobilisation fédérative :En s’appliquant à créer des actions communes avec les associations, les syndicats et les autres mouvements sociaux qui partagent nos objectifs. Nos champs d’actions concernent : La mise en oeuvre des valeurs de responsabilité, d’équité et de solidarité qui sous-tendent notre approche globale ; La préservation de l’environnement, patrimoine commun de l’humanité ; La défense de la citoyenneté et du droit de chacun à bénéficier d’un environnement sain ; La construction d’une société durable, ne compromettant pas l’avenir des êtres humains et de l’environnement. Les principales actions des Amis de la Terre France portent sur : - La transition écologique ; - L’agriculture et l’alimentation ; - La justice économique ; - L’énergie et les industries extractives ; - Les risques et technologies Les Amis de la Terre France publient un journal trimestriel, La Baleine, concentré d’informations qui, autour d’un dossier thématique, présente les activités du réseau et les grandes actualités sociales et environnementales. De nombreux alliésLes Amis de la Terre France comptent de nombreux alliés dans la société civile dont les actions sont complémentaires aux nôtres. Parmi eux, citons Attac France, La Via Campesina France, le CRID et le Réseau Action Climat... Intéressé/e par nos actions ? Il est possible pour vous de devenir membre. Merci d’avance pour votre soutien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici