2020 est mort, vive 2021 !

0
29

Nous avons passé l’année 2020 à nous « débrouiller » avec la réalité de l’épidémie, des confinements, et la nécessité d’accueillir… Il faut reconnaître que cela a parfois été difficile. Il nous a fallu faire et défaire, préparer et annuler, et surtout apprendre à accepter les changements constants. 

Tous, nous avons été touchés au cœur de ce qui nous rend humain : la rencontre. Elle doit se réinventer et nous devons parfois faire le deuil de ce qui nous semblait essentiel : la présence, la convivialité, et nous avons du nous réunir par vidéo.

A Nancy, nous nous sommes engagés dans de nouveaux accueils, à l’appel de plusieurs d’entre nous. Des accueils « risqués », à l’issue incertaine, et encore irrésolue, mais n’est ce pas là le propre de la rencontre de l’inconnu, de l’étranger ? Notre réseau de familles est encore si fragile, si petit devant l’immensité des besoins des réfugiés, parfois violemment expulsés, comme ce fut le cas à Paris, de leurs abris les plus précaires.

Aussi petit soit le fruit que nous avons porté cette année, il est pourtant à accueillir avec un cœur d’autant plus ouvert. Certes il est bien déstabilisant de se sentir limité mais tout commence dans le caché, le discret, l’humble… C’est dans la présence la plus ténue que le plus grand se révèle.

L’accueil de l’étranger, les relations entre acteurs du réseau et partenaires sont autant de sources de joie que de tensions, et ne sont jamais ce que nous avions imaginé…

Au bout du compte, ce sont aussi des lieux de naissances et de révélations…

Nous avons participé, le 18 Décembre, à la belle manifestation des États Généraux des Migrations, avec l’ensemble des organisations soutenant la cause des réfugiés dans l’agglomération. : voir (copiez et collez dans votre navigateur les lignes suivantes)
https://scontent-frx5-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/131902452_2056716464465405_2999843506498721513_o.jpg?_nc_cat=100&ccb=2&_nc_sid=8bfeb9&_nc_ohc=ExggifxExWoAX_DuCh8&_nc_ht=scontent-frx5-1.xx&oh=403ba3f1ecc74a2ad41ce0044c727774&oe=60159992 Certain(e)s d’entre nous se sont profondément engagé(e)s. D’autres sont restés sur le pas de la porte, ou se sont rétractés. Il n’y a pas de « norme » de l’accueil : chacun offre ce qu’il peut offrir, fut ce un engagement très limité. A Welcome, notre seule force, c’est la cohésion de notre réseau, la solidarité qui nous lie.

Une grande nouvelle ! Un des jeunes réfugiés que nous hébergeons vient d’obtenir le droit d’asile !

Il y a encore beaucoup à faire pour qu’il accède à une réelle autonomie, sur le plan administratif notamment, mais nous continuons à l’accompagner dans ses démarches. Son séjour parmi nous lui aura permis d’accélérer son apprentissage du français, un atout majeur pour obtenir une carte de séjour.

Chers amis de JRS Welcome Nancy, merci pour votre engagement cette année, votre fidélité et votre créativité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici